Doplex
Designer & Web developper

Symfony + Mutualisé de OVH = 💩

Symfony, OVH, mutualisé, Symfony 4 - Dec 05, 2018

En tant que (bon?) développeur web, on accorde toujours un intérêt important à l'optimisation et le temps de réponse de ces projets. Quoi de plus frustrant que de voir son application mettre 2-3 secondes pour charger une page?

En tant que (bon?) développeur web, on accorde toujours un intérêt important à l'optimisation et le temps de réponse de ces projets. Quoi de plus frustrant que de voir son application mettre 2-3 secondes pour charger une page?

Mon expérience

Ça fait quelques années que je suis chez OVH maintenant, j'ai vu au fil du temps mon hébergeur préféré grimper et devenir un mastodonte de l'hébergement. Entre les prix abordables et la qualité de service qui était au top je n'ai jamais rien eu à dire.. Avant que je découvre Symfony.

Ce fût le coup de coeur avec ce framework, c'est aussi depuis celui-ci que j'ai découvert le design pattern MVC. Après quelques mises en production, je n'ai jamais vraiment eu de gros soucis de latence, rejetant de temps à autre la faute sur Symfony.

J'accueillis donc l'arrivée de Symfony 4 les bras grands ouvert, pensant que mes problèmes de latence aller disparaitre après avoir vu les benchmark qui donnait un temps de réponse deux fois plus rapide sur cette nouvelle version. Alors, oui, c'était le cas en local, mais une fois en production se fût le début d'un enfer.

Mon premier projet sous Symfony 4 a été un site d'actualité eSport assez costaud, mais qui tournait très bien en local. Une fois la version stable du site fini, je décide donc de le passer en production sur la première offre mutualisée d'OVH. Le site pouvait atteindre des temps de latence de plus de 10 secondes en premier chargement. Après avoir touché aux paramètres de Opcache, compresser au maximum tout ce qui était image, css et javascript, j'avais gagné moins de 500ms, assez dérisoire par rapport au 10 secondes.

J'ai donc mis en pause ce projet afin de me consacrer à mon portfolio (là où vous vous trouvez actuellement) afin de vérifier si le problème venait de ma façon de développer ou bien d'OVH et malgré une application très légère, le résultat pratiquement le même, un chargement un peu plus rapide, mais des temps de latence qui atteigne les 5 - 6 secondes.

Le support d'OVH

J'ai passé un bout de temps avec eux, que ce soit par message ou bien par appel, le résultat était toujours le même pour eux: cela venait de mon site et non de leurs hébergements mutualisés. C'est surement ce que je regrette le plus chez OVH, c'est bien beau d'avoir un support " gratuit " pour les clients, mais il faudrait songer à investir dans une vrai équipe et non dans des humains qui font office de robot.

Dans  chaque échange j'ai eu le droit à des stats me montrant que le temps de réponse de leur serveur était normal (en dessous de la barre des 100ms), que tout allait bien de leur côté et pourtant, dans la réalité ce n'était pas du tout le cas. D'ailleurs je suis même certain qu'aucun d'eux a eu la bonne idée d'aller voir le résultat depuis un navigateur, enfin bon, c'est une autre histoire.

La fin du cauchemar

Étant toujours étudiants, je ne savais pas vraiment vers quoi me tourner, je n'avais pas les moyens de tester un mutualisé pro et je n'avais clairement pas envie de changer d'hébergeur surtout si c'était pour m'apercevoir que le résultat aurait été le même.. J'ai donc décidé de faire le grand pas en me commandant un VPS, payable au mois, pas trop cher, c'était donc parfait pour faire mes tests.

Je me suis donc attaqué à Docker en profondeur, ayant déjà eu une expérience avec auparavant j'ai pu rapidement trouver mes repères. Après quelques heures d'installation et de test je mets enfin en production une copie de mon portfolio et les résultats sont sans appel.. Zéro latence.

Pour ceux qui sont plus visuels, voici un avant/après du même site sous Symfony 4.

 

Hébergement mutualisé OVH :

Vps avec un espace dockerisé contenant nginx, php-fpm et mysql :

 

Conclusion, évitez autant que vous le pouvez les hébergements mutualisés OVH, du moins en dessous de l'offre pro et si vous n'avez pas les moyens de vous offrir l'offre pro, faite le grand pas et prenez vous un VPS, vous ne le regretterez pas !